Chut, quelqu’un nous observe….

/!\ SPOILER ALERT /!\

Je déteste les spoilers, et ce qui suit en est un conséquent si vous décidez un jour de lire la « Pentalogie du Ciel » de Bernard Werber, et plus précisément la trilogie « Le Cycle des Dieux ».

Merci de ne pas m’en vouloir 🙂

/!\ SPOILER ALERT /!\

Je profite de ce billet pour revenir sur l’article du blog MediaBurning sur le problème corps-esprit :

« Le problème corps-esprit, notre conscience peut-elle être le fruit d’une simulation ? »

Dans cet article, mediaburning met en avant la question de savoir si nous sommes des entités à part entières ou des simulations générés par une réalité « originelle ». Pour cela il se réfère à la réalité simulé dans « Matrix » ce qui m’a de mon côté fait réfléchir à l’œuvre de Bernard Werber la « Pentalogie du Ciel » où l’auteur pose les bases d’une idée très séduisante sur la possible existence d’êtres « supérieurs ».

Idée qui m’a immédiatement séduit, car empreinte de rêve et de folle imagination. Il pousse à l’extrême la pensée d’une entité supérieur en ajoutant à chaque fois un palier supérieur, soit disant inatteignable. Ainsi après les dieux, qui seraient notre interprétation ultime de cette divinité créatrice il ajoute les pages d’un livres, vu de l’intérieur, suggérant ainsi que nous ne sommes au final que l’invention de l’esprit d’un autre, rendu vivant par la lecture de celui-ci du livre renfermant notre histoire. Je me plais à croire cette idée saugrenue, ayant pour habitude de donner aux personnages d’un roman au fil de mes lectures. Je trouve que c’est une idée apaisante, au final. De savoir que tout est déjà écrit je veux dire.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s